logoMenulogoB110

 
Sondage BVA 2015 : Vivre à proximité d’un site éolien

Ce qu'il faut retenir:

► 84% considèrent que les éoliennes sont situées à la bonne distance par rapport à leur habitation…
► Un score élevé sur l’ensemble des sites et quel que soit l’éloignement vis-à-vis des mats (82% en zone d’impact direct)
► …D’ailleurs 87% déclarent ne pas les entendre dont 84% en zone de proximité
► Au final, le bruit représente une gêne importante pour 4% des riverains
► Une nuisance que les riverains les plus éloignés ont tendance à sur-évaluer.

 

 Étude ifop 2016 sur l’acceptabilité de l’éolien
LES MESSAGES CLÉS A RETENIR :
 
1. Une adhésion réelle des Français à l’égard de l’éolien
2. Une faible culture de l’énergie éolienne alimentée par un manque d’information ou d’intérêt
3. Des retombées socio-économiques réelles mais manquant de visibilité pour les riverains.

 

 

La consommation mondiale d’énergie primaire pourrait atteindre un pic en 2032 avant de diminuer grâce aux mesures d’efficacité énergétique.

Les énergies fossiles pourraient encore compter pour près de la moitié du mix énergétique mondial en 2050.

les énergies solaire photovoltaïque et éolienne seraient les principales bénéficiaires de la transition énergétiques envisagée par DNV GL (ndlr : société d'enregistrement et de classification internationale accréditée portée par l'objectif de préserver la vie, les biens et l'environnement) : elles pourraient respectivement satisfaire 16% et 12% des besoins énergétiques mondiaux en 2050, dépassant à cet horizon les filières renouvelables « historiques » (11% pour la biomasse, 4% pour l’hydroélectricité).
La part du nucléaire devrait pour sa part progresser d’ici à 2030 avant de retrouver au milieu du siècle un niveau proche de celui de 2016 (5%).

 

 

 
L'objet du débat

Le paysage
Le débat sur le respect du paysage repose sur l’idée que le paysage est un bien collectif. Le paysage est aussi à la base du patrimoine national, de son identité et constitue une ressource essentielle pour les régions.

Effet NIMBY
Même si la plupart des gens reconnaissent le bienfait sociétal des éoliennes, il existe un phénomène de rejet qui n’est pas propre aux éoliennes appelé NIMBY pour Not In My Back Yard, qui signifie « pas dans mon arrière-cour ». Il s’agit d’une position éthique et politique qui consiste à ne pas tolérer de nuisances dans son environnement proche. « Oui, mais pas dans mon jardin ». Cette posture est souvent critiquée car elle peut traduire la volonté de profiter des avancées technologiques sans en subir les nuisances, repoussant ainsi les installations dans le jardin des autres.

Sentiment d'inégalité entre les promotteur et les habitants

 

Les nuisances pointées

Le "mitage"du territoire

En pratique, l’impact visuel croit exponentiellement avec la hauteur de l’éolienne.
L’impact visuel est de plus renforcé par certains facteurs tels que l’effet d’alignement, alors qu’il est moindre dans le cas de bouquets d’éoliennes répartis sur plusieurs plans et plusieurs niveaux.

Parmi les solutions évoquées par les détracteurs des éoliennes, des réponses particulières peuvent être trouvées « dans des espaces périphériques aux agglomérations ou en milieu industriel : les éoliennes peuvent contribuer à réhabiliter des friches, redonner vie à des ports, ou à équiper des digues en mer »(4). Sont aussi évoqués le regroupement en bouquet ou en trame, la composition en lignes géométriques en liaison avec les éléments du paysage, éviter la juxtaposition des parcs les uns à côté des autres… et surtout la concertation.

Le Bruit

La nuisance sonore est un des principaux problèmes évoqués par les réfractaires.

En 2010, la distance de 500 mètres est imposée et les émissions sonores des parcs éoliens sont soumises à la réglementation des bruits de voisinage (décret du 18 avril 1995 et circulaire du 27 février 1996). L'émergence maximale tolérée, quelle que soit l'origine du bruit, est de 3 décibels la nuit et de 5 décibels le jour à l'extérieur.

Influence sur la faune

Plusieurs études, y compris menées par la Ligue de protection des oiseaux, montrent que le nombre d'oiseaux tués par les éoliennes est négligeable par rapport au nombre qui meurt en raison d'autres activités humaines. De plus, les oiseaux migrateurs s'adapteraient aux obstacles et seraient capables d'éviter les pales. Les études montrent cependant des risques notamment pour les chauves-souris spécialement dans le cas des plus grandes installations.

L’étude d’impact comporte une importante phase d’observation des espèces présentes et de leur couloir de déplacements (nidification, zone de chasse, migration pré-nuptiale, migration post-nuptiale, grottes et cavités pour les chauves-souris). Les résultats conditionnent l’implantation du parc.

 

  GREENPEACE : Désintox de l'éolien en 5 points : Moches, bruyantes et méchantes, les éoliennes ?  Lien original

 

Les éoliennes tuent moins d'oiseaux que les automobiles et que les chats domestiques.

la mortalité des oiseaux à cause de collisions avec des éoliennes est infiniment plus faible que celle due à des collisions avec des immeubles, des lignes à haute tension, des automobiles... et même que la mortalité due aux chats domestiques (qui en tuent 1 000 fois plus que les éoliennes).

 

Une éolienne fait moins de bruit qu’une conversation à voix basse.

 

Non, la France ne sera pas recouverte d’éoliennes.

Dans un mix énergétique composé de toutes les sources d'énergie renouvelable (solaire, éolien, hydraulique, géothermie, biogaz, marémotrice, hydrolien...), moins d’une commune sur deux, sur les 36 000 que compte la France, aurait besoin de s’équiper d’une éolienne

 

Une éolienne, est-ce vraiment moche ?

Trouver une éolienne moche ou jolie, c’est une histoire de goût personnel et l’on ne se risquera pas à commenter vos goûts et couleurs !

On peut supposer que les éoliennes attirent le regard car il s’agit de constructions récentes et auxquelles nous sommes peu habitués.

 

Non, on ne construit pas des éoliennes n’importe comment.

L’implantation de nouvelles éoliennes en France est rigoureusement encadrée par les pouvoirs publics

 

 

JSN Force template designed by JoomlaShine.com